0

Tofu de la longévité


En tant que végétarienne (tolérante), il est toujours agréable de trouver au menu un plat à base de tofu. Je me laisse donc tenter par un plat léger et classé dans la rubrique « salades » : Tofu taiwanais.

Le restaurant n’étant pas équipé de chauffage (la Chine en hiver est un challenge), je me décide pour la version « à l’emporter ». Arrivée dans ma chambre, pas trop mal chauffée…, je découvre à étonnement mon plat de résistance qui est en fait une salade de tofu aux œufs de cent ans et cacahuètes.

C’est après la première bouchée que j’ai en fait compris que c’était les fameux œufs de cent ans … . Un goût très particulier, cependant pas si fort que l’on pourrait croire. C’est le côté gélatineux du blanc d’œuf qui me laisse sur ma faim … . Pour certains connaisseurs les fameux œufs de la longévité seraient comparables à un bon foie gras.

N’ayant mangé que la moitié de mon œuf de cent ans, vivrais-je au moins jusqu’à 50 ans … ? Du moins je l’espère … .

 

Pour la petite histoire … L’œuf de longévité ou œuf de cent ans 皮蛋 (pídàn) est un ingrédient de la cuisine chinoise fait à partir d’un œuf de cane, de poule ou de caille conservé le plus souvent dans un mélange de boue riche en chaux, de paddy, de cendre, de sel ou carbonate de sodium et de feuilles de thé pendant quelques dizaines de jours (100 jours habituellement), selon la méthode de préparation. Lire la suite sur chine-informations.com

 


Répondre




Associez votre image à vos commentaires à l’aide de Gravatar.