1

Lecture : Shim Chong, fille vendue

Nous sommes à la fin du XIXe siècle. En ces temps de disette et de corruption, la traite des enfants est un commerce qui alimente un immense trafic mafieux dans toute l’Asie du sud-est. Shim Chong n’échappe pas à la règle : vendue adolescente, elle va connaître tous les aléas d’un négoce sexuel florissant, des rives du fleuve Jaune aux ports de Shanghai, Taiwan ou Singapour, de la prostitution la plus sordide à la haute courtisanerie des geishas.

Le parcours initiatique de la jeune Shim Chong s’inscrit de façon magistrale dans une impressionnante saga de la prostitution et des métiers de la séduction, à une période charnière où l’Asie, sur fond de guerre de l’opium et de trafic d’armes, s’ouvre aux impérialismes occidentaux.


En romancier au souffle épique, fort d’un engagement qui l’apparente aux Zola, Dos Passos ou Soljenitsyne, avec sa vision aiguë du mouvement de l’Histoire, Hwang Sok-yong nous livre une somptueuse fresque romanesque. Plus d’infos sur www.zulma.fr.


Shim Chong, fille vendue
Hwang Sok-yong
Roman traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet



Commentaires (1)

Trackback URL | Flux des commentaires

  1. sarah dit :

    Shim Chong, fille vendue est un livre qui nous a été recommandé par Lise, une lectrice oryza. Voici son message

    « Bonjour!
    Très bien ce site! une bonne découverte! Je viens juste de fermer un roman : Shim Chong, fille vendue de Hwang Sok-Yong (Corée) que je vous conseille fortement, malgré un début de roman un peu cru et difficile! L’histoire de l’héroïne est adaptée d’une légende coréenne, je pense qu’il aurait bien sa place sur votre site! »

    Si, vous aussi, vous êtes amateurs(trices) de littérature asiatique, n’hésitez pas à nous transmettre vos découvertes.

    A bientôt.

Répondre




Associez votre image à vos commentaires à l’aide de Gravatar.