1

Vin au verre plastique

Lorsque nos familles ou amis viennent nous voir au Cambodge nous avons l’habitude de leur faire découvrir la cuisine locale. Nous les emmenons dans nos adresses préférées, du restaurant khmer raffiné à la petite gargote de quartier.

Au moment de passer commande, nous avons l’habitude de leur demander s’ils souhaitent boire autre chose que du thé javélisé*. A choix, lait de soja, coca cola ou bière. Depuis quelques mois, à notre grand étonnement, il n’est pas rare de recevoir une carte des vins (surtout dans les petits restaurants de Siem Reap). Des vins français, italiens ou même australiens. De surcroit, des vins au verre et ouverts !

Et là … je vous laisse imaginer la suite … vinaigre balsamique, porto, madère … toute une déclinaison de mots pour qualifier un vin rouge qui, dans ses beaux jours, devait sans doute être un bon vin. Mais que voulez-vous… chaleur, transport, chaleur et encore chaleur … ne font pas bon ménage.

Deux clics de souris et la solution est là ! Le « Single-Serving Plastic Wine Glass » que vous pouvez déguster des yeux sur le site www.1DesignPerDay.com. Un verre en plastique fermé hermétiquement par une languette à emporter partout avec soi !

Par contre, je ne vous cache pas qu’environnementalement parlant c’est une aberration; le verre est en plastique et réutilisable mais qu’en est-il du recyclage ? De plus … quel est le précieux breuvage à l’intérieur ? Un Bordeaux, un Montepulciano ou même un Gamaret ?

Espérons toutefois que ce vin au verre plastique soit meilleur que celui des gargottes …  . Quoi qu’il en soit, le design est sympa, l’idée est originale et certainement à développer … .

 

* Je vous en parlerai lors d’un prochain post.

 


Commentaires (1)

Trackback URL | Flux des commentaires

  1. Emilie dit :

    Effectivement une idée originale, mais ça ressemble un peu au plateau repas des avions…

    Au niveau de la concervation et de l’export c’est plus compliqué que pour les bouteilles, car mis à part les problèmes de stockage et températures, il aussi celui de la lumière (plastique transparent) qui altère les arômes et accélére le vieillissement du vin. Sans parler du goût de plastique…

Répondre




Associez votre image à vos commentaires à l’aide de Gravatar.