0

Votre étagère asiatique – Episode I

 

© oryza - Sauces diverses

B.A.BA de la cuisine asiatique – Episode I

La cuisine asiatique est tout simplement fascinante. En une bouchée, elle vous transporte au cœur d’une rizière verdoyante ou sur un marché flottant de Bangkok. Galanga, citronnelle et lait de coco vous invitent à la découverte. Un voyage au cœur de la cuisine asiatique.

Au risque de briser un mythe, non, la cuisine asiatique n’est pas compliquée ! L’Asie présente un éventail de cuisines simples, élaborées, piquantes ou douces. A l’instar de certaines grandes cuisines européennes, il n’y a pas de réduction de sauce, de cuisson au bain-marie ou d’émulsions compliquées.

 

Mon étagère asiatique

Se lancer dans la cuisine asiatique nécessite l’achat de quelques sauces, épices et condiments « exotiques ». Une sélection d’ingrédients qui vous permettra de cuisiner des spécialités issues des quatre coins de l’Asie.

Que vous soyez Apprenti, Baroudeur ou cuisinier Confirmé, nous avons sélectionné pour vous quelques ingrédients de base qui vous permettront de constituer votre étagère asiatique. ABC c’est parti !


A = Apprenti

Lait de coco
Sambal Oelek
Nouilles aux oeufs
Nouilles de riz
Riz parfumé
Sauce de poisson
Sauce de soja claire
Sauce d’huître
Vinaigre de riz
Sauce piment douce
Pâte de curry
Huile de sésame
Huile d’arachide
Noix de cajou
Sucre brun


B = Baroudeur

Anis étoilée (badiane)
Galette de riz
Sauce soja foncée
Sauce aux haricots noirs
Wasabi
Pâte de crevettes
Sauce hoisin
Cinq épices
Sauce terriyaki
Sucre de palme
Crevettes séchées
Piments séchés
Fécule (maïzena, manioc)
Cacahuètes non salées
Graines de sésame noires
Champignons Shitake séchés
Graines de sésame blanches
Vin de riz (saké)


C = Confirmé

Mirin
Pâte miso
Sauce aux prunes
Sauce aux haricots noirs
Baies (poivre) du Sichuan
Riz rond à sushi
Riz gluant
Farine de riz
Perle de tapioca
Nouilles soba, somen
Agar-agar
Dashi
Vermicelles de riz
Pulpe de tamarin
Graines de coriandre

La cuisine thaï, chinoise ou indonésienne, toutes ont leurs spécificités  mais le secret d’une bonne cuisinière asiatique et de rester ZEN et organisé(e) !

 

 

Répondre




Associez votre image à vos commentaires à l’aide de Gravatar.