0

Manioc

Manioc

Manioc

 

La racine de Manioc est l’alimentation de beaucoup de peuples en Afrique, Amériques et Asie du Sud-est. La chair des tubercules a une couleur blanchâtre et rappelle le bois par sa texture et sa consistance. Après cuisson dans l’eau, sa chair devenue jaune se délaie. La friture la rend croustillante.

Il existe deux variétés principales
– le manioc amer, non consommable, dont les racines séchées sont transformées en farine ou en tapioca.
– le manioc doux consommable après cuisson

Le manioc peut être cuisiné de différentes manières : à la vapeur, bouilli, braisé, en friture ou sauté. C’est également un excellent dessert. Très riche en vitamine C et Sodium.

Choisir une racine de manioc dure, sèche et propre; la chair bien blanche.

Pour la préparation, le couper en deux et enlever la partie centrale qui a une texture de bois. La racine étant très difficile à peler il est préférable de la couper en morceaux pour en faciliter l’opération. Assurez-vous de bien enlever la petite pellicule entre l’écorce et la chair.

Bien laver sous l’eau. Laisser tremper dans l’eau avant de la cuisiner. Très amer, le manioc ne doit JAMAIS être consommé cru. Le trempage et la cuisson tuent les substances toxiques contenues dans la racine.

Nom Latin : Manihot esculenta
Autre appellation : Foufou, Gari, Yuca, Yucca
Nom anglais : Cassava root, Yuca, Manioc

 


Commentaires (0)

Trackback URL | Flux des commentaires

Commentaires désactivés pour cet article